3 Octobre 2019

Uruguay: combler les lacunes en matière de données sexospécifiques

Le gouvernement uruguayen et la société civile travaillent ensemble pour sensibiliser et clarifier le problème de la violence sexiste (VBG) en rationalisant et en publiant des statistiques clés.

La Commission interinstitutionnelle - composée du Bureau du budget et de la planification, des ministères de l'Intérieur et du Développement social, de l'Institut national de la femme et du Réseau uruguayen contre la violence domestique et sexuelle - créera un observatoire sur la violence sexiste. Il documentera l'utilisation des ressources publiques affectées à la mise en œuvre de la loi sur la violence à l'égard des femmes et publiera la deuxième édition de l'enquête nationale sur la prévalence de la violence fondée sur le sexe et le genre.

VOIR TOUTES LES CONTES IMPACT